Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 août 2009 3 12 /08 /août /2009 17:57

Je regardais hier soir Desperate Housewives lorsque, soudain, une idée: « mais, au fait, pourquoi est-ce que je regarde cette bouse » ? Et c’est ainsi que, ne trouvant pas le bout du début de la queue d’une réponse, je me résolus à éteindre ma télévision. Et si derrière ses airs un peu prétentieux Desperate Housewives était en réalité une série un peu niaise voir même franchement idiote ? Je ne sais si elle a toujours été mauvaise comme je la trouve aujourd’hui ou alors si la bonne idée de départ a tourné au désastre, mais force est de constater que les scénaristes manquent cruellement d’imagination et se contentent de confronter leurs personnages à toute sorte de situations stériles, plus ou moins extravagantes. Sans la moindre logique, tout y passe : de la tornade au divorce en passant par divers problèmes de santé. Il n’en résulte… pas grand-chose et c’est bien ça le problème. Cette série ne parle de rien. Surtout pas de "desperate" et encore moins de "housewives".

En fait, je crois que les personnages sont nombreux pour dissimuler le manque évident de scénario. L’histoire se résume à faire se rencontrer les habitants de Wisteria Lane entre eux afin de les confronter les uns avec les autres. Et quand on commence à avoir fait le tour, on recommence. C’est ainsi que des personnages inutiles et inintéressants refont surface de temps à autres, au grès du hasard des scénarios. Que ce soit John, Andrew, Zack ou Ric, on ne compte plus ceux dont on avait carrément oublié l’existence, tellement ils n'ont été créé que pour "meubler". Il existe également une autre parade, moins discrète celle-ci, pour faire mine de relancer l'intrigue : créer de nouveaux personnages. C’est ainsi qu’à chaque nouvelle saison correspond son lot de nouveaux voisins, qui dissimulent évidemment de terribles secrets qui n'ont, la plupart du temps, rien de crédibles mais dont on veux pourtant nous faire croire que notre principal désir sera désormais de percer l'incroyable mystère (alors que globalement on s’en moque). Mais ces nouveaux voisins sont en réalité tellement lisses qu'ils ralentissent l'histoire, à l'image du couple gay qui fait figure de pur gadget, malgré une arrivée qui avait été annoncée en grande pompe.

Bref, on s'ennuie terriblement dans ce quartier trop, beaucoup trop, propre. D'autant plus que la même histoire nous est resservie depuis cinq ans déjà. Si au départ c'était supportable, ça ne l'est plus et pour cause, la sympathique Susan est devenue franchement nunuche, Gabrielle est toujours aussi antipathique et même Eddie n'est plus aussi garce que dans les débuts. Les scénaristes sont donc bien embêtés pour écrire un peu plus de 20 épisodes avec du vide. Et ils ne sont guère aidés par leurs personnages monodimensionnels, parce qu’en plus d’être idiote, cette série est superficielle. Comment peut-on consacrer un épisode entier à une fontaine trop bruyante? Marc Cherry et ses acolytes manquent cruellement d'ambition et se trompent d’enjeux. On peut rajouter à ce constat peu réjouissant des prestations d’acteurs dans l'ensemble plutôt pitoyables, la plupart d'entre eux faisant preuve d’autant de charisme qu’une mouche morte (mis à part peut-être Shawn Pyfrom dans le rôle de Andrew et Felicity Huffman dans celui de Lynette).

Si à ses débuts, Desperate Housewives se voulait être une série audacieuse, portant un regard cynique sur la société et critiquant ses petits travers avec sarcasme, elle a réussi à devenir tout le contraire : un soap mou du genou, sans verve, bourré de fausses manières et de valeurs répugnantes. Si je ne sais pas vraiment pourquoi j’ai commencé à suivre cette série, je sais aujourd’hui pourquoi je la laisse tomber...



Partager cet article
Repost0

commentaires

M
chui pas du tt daccor avc ske tu raconte.. faut vmt suivre la série pr sen fer une reelle idée!! on voit bien que ta du regardé un episode merdik et ka partir de la ta fé ttes ces critik pejorative..
Répondre
L
Si vous trouvez cela pathétique, pourquoi en faire toute une page ?
Répondre
L
Je te trouve bien exigeant avec DH ! ! Nottament quand tu parle de consacrer un épisode sur une fontaine, contrairement j'ai trouvé cela bien mené et plutôt bien foutue cette intrigue.<br /> <br /> je ne suis pas du tout d'accord avec toi quand tu dis que les acteurs sont mauvais ! Certes Teri Hatcher surjoue énormément et le jeu de Eva Longaria est limitée aux scènes comiques mais elles ne sont pas mauvaises pour autant... de plus, que fait-tu des autres bons acteurs de la série tels que Marcia Cross,Kyle Macklachlan (impossible de prononcer le nom correctement) ou encore Dana Delany ? <br /> <br /> Personnelement, je trouve les acteurs globalement à la hauteur pas tous mais la plupart arrivent à bien jouer leurs personnages.
Répondre
M
Yes !Enfin quelqu'un qui comme moi ne peut supporter cette série dont le seul mérite est d'illustrer la plus haute futilité de notre société de consommation : ennui, mensonges, tromperies, sexe, sexe & sexe, et on recommence !<br /> Rien que l'écoute du générique me révulse.
Répondre
B
pour répondre (excusez le retard)***Freval: en meme temps personne de demande de lire donc arrête de te prendre la tete avec tes commentaires pourri<br /> <br /> vivine: je ne vois mm pas pourkoi tu t cassé la tete a ecrire ton minable commentaire, apparrement tu na rien d'autre a faire..... alors si tu n'aime vraiment pas casse toi de se site tu na rien a faire ici retourne a ta vie ki doit etre bien minable comme toi je pense....<br /> Vive les débats constructifs. Et pour info ma vie est géniale !! A bientôt j'espère Biz
Répondre

Présentation

  • : Ciné Story
  • : Un regard sur les films et séries
  • Contact